Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

mi-pyrénées mi-alpes

mi-pyrénées mi-alpes

juste un endroit pour partager avec ceux qui sont loin mes nouvelles découvertes et expériences.


Un samedi au frais

Publié par pyrène sur 3 Septembre 2008, 20:13pm

Catégories : #escalade

Prévision météo pour les 30 et 31 aout : beau et chaud avec d'éventuelles averses orageuses le dimanche au soir. C'est le temps idéal pour en profiter, nous partons donc pour 2 jours en Oisans. 
Pour samedi, le programme est simple : on monte au refuge de l'Alpe du pin par la grande voie qui longe la cascade homonyme. 10 longueurs avec des travs, des murs raides, de la dalle, des piliers et pour le plus grand plaisir de Rémi du GAZ (comprenez une impressionnante sensation de vide derrière nos fesses dans certaines longueurs, joli).
Cette fois j'ai fait 3 longueurs en tête, bon deux étaient du 3-4 et la 3ième 4c ou 5b selon les topos mais je l'ai fait. J'ai raté un relai et 2 points, ah bravo! Quant à Rémi il est trop fort, comme d'hab! Parce que c'était pas toujours facile. C'était "joli" comme dit Rémi.

Voici le tracé de la voie.

La cascade vue d'un peu plus près.

Rémi au pied de la voie (à savoir 15 minutes d'approche), pour commencer une dalle lissouille.

 Me voici dans L1.

Rémi en R3, on se rapproche de la cascade.

La longueur en 4c ou 5b que j'ai faite en tête avec en prime un peu de gaz.

J'ai dit en tête.

Rémi commence la 1ère trav.

Joli pilier plein gaz.

2ème trav.

Arrivé au relais.

Au plus près de la cascade.

La belle dalle.

Relais et mégagaz.

Me voilà dans la dalle, c'est fin pour du 5c.

Rémi m'assure alors que je m'engage dans la longueur pourrie en 3 : tirage intense, tracé incertain, seulement 2 pas d'escalade.

Encore un pilier.

Rémi au sommet avec en arrière plan la tête des Fétoules.




Pour la suite , quelques myrtilles et framboises sur la montée au refuge, un coin plutot paisible, une soirée agréable avec la gardienne et Jean un client, des crèpes à la confiture de myrtilles et myrtilles fraiches (merci Jean pour la cueillette)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents